Les artistes de la galerie

Marie Marchand
Marie Marchand
  • Sa présentation

    "Ma démarche", par Marie Marchand

    Portée par la musique,
    Influencée par la danse contemporaine et la danse buto,

    j'expérimente, j'explore, je capte
    je cherche le point de déséquilibre, le lâché prise

    A travers le corps, le mouvement (les modèles avec qui je travaille sont des danseurs) je cherche l'invisible

    De la terre, des êtres singuliers s'animent

    Quelques tentatives de haïku, de l'encre
    Et des carnets, livres pauvres et leporellos prennent forme

    C'est l'invisible du vivant qui m'anime

Julie Buffet
Julie Buffet
  • Sa présentation

    Née à Tours (France) en 1971, Julie est peintre depuis son plus jeune âge. Après des études d’architecture et de décoration d’intérieur, elle se consacre pleinement à la peinture depuis 20 ans. Par sa peinture, Julie exprime et espère partager ce qu’elle ressent de beau, de courageux ou de chaleureux chez l’autre. Un sujet qu’elle affectionne est l’atmosphère sereine et joyeuse que les femmes peuvent créer autour d’elles. Son travail représente notamment des scènes de vie dont les personnages et leurs animaux interagissent au sein de compositions très colorées.

    Le monde animal et le folklore espagnol avec son puissant symbolisme sont aussi une source  d’inspiration pour le travail actuel de Julie, les collections “Yin et Yang”. Elle explore les thèmes universels de la féminité et de la quête de l’harmonie et du bonheur. Chaque œuvre est une pièce du puzzle qui inclut des scènes originales ou les hommes et les femmes se mêlent à leurs animaux totems, le taureau exprimant la force et la maturité sur un chemin de vie, le chien ou le cheval représentant les facettes plus douces et plus fragiles des femmes. Julie Buffet emploie des media et techniques variées, combinant la peinture à l’huile avec parfois du papier, ce qui permet d’étendre le spectre des contrastes et des textures. Conciliant famille nombreuse et travail, Julie déploie son énergie créative au sein de son l’atelier en forme de coquillage qu’elle a construit chez elle: l’atelier Saint Georges. Depuis plusieurs années, Julie donne vie à certains personnages  directement inspirées de ses toiles en créant des sculptures en céramique.
    Ces 10 dernières années, le travail de Julie a notamment été exposé en France au salon « Arts Atlantiques » (2009, 2011 et 2013), ainsi qu’à la galerie “Les poissons volants” de l’ile d’Oléron (fin 2016).  Elle a aussi été invitée à participer à une exposition à Ars-en-Ré en Mai 2018 (Ile de Ré, Côte Atlantique, France). Cette année en Janvier, Julie Buffet a reçu un prix d’excellence pour son tableau “La rêveuse au chat” à une compétition d’art organisée par la « Asia Society » de Hong-Kong, en l’honneur de la peintre chinoise Pan Yu-Lin, une ambassadrice de la fusion entre les arts orientaux et occidentaux et a participé au salon Art3f à Nantes au printemps.

Séverine et Jean-Pascal Najean
S & J-P Najean
  • Sa présentation

    Les Sculptures sont réalisées entièrement à la main, selon les règles de l'art.

    Séverine est née en 1975, Jean-pascal en 1957.

    Lui sculpte, Elle s'occupe des finitions.

    A deux, ils font sans cesse évoluer leur style.

    Tourneur sur bois et menuisier à ses débuts, il s'est un jour ennuyé et a pris un bout de bois. Cette passion a envahi sa vie. Chaque scultpure de Najean est un hommage à la femme, en particulier à la sienne.

Patrick Pawliczek
Patrick Pawliczek
  • Sa présentation

    C’est à l’École des Beaux-arts de Bordeaux que Patrick Pawliczek étudie le dessin et la peinture. À Paris, il fréquente tout d’abord l’Académie Roederer, puis l’École des Beaux-arts où il effectue encore régulièrement de nombreux stages. Il présente dès lors ses œuvres dans diverses expositions collectives ou personnelles, le plus souvent à Paris et Honfleur.
    Patrick s'est désormais installé dans son atelier à Vensac en Gironde, et se consacre à ses créations: lavis, dessins, aquarelles et céramiques.

Bertrand Mahieu
Bertrand Mahieu
  • Sa présentation

    Artiste éclectique, avide de nouvelles sensations, aimant côtoyer la matière , Bertrand explore et tente de créer de nouveaux mondes artistiques. Sortir de la peinture pour appréhender la matière lui est apparu comme une évidence. Ses premiers travaux fûrent à base de béton minéral enduit sur support bois avec des empreintes de peinture acrylique. Actuellement, il se  concentre sur les travaux « Oxydation ». Les tôles d'acier sont soumises à l'attaque de la rouille. Le chauffage au chalumeau, le brossage font naître des teintes d'une matière changeante à la lumière. En maîtrisant le processus, et en dessinant avec de l'eau , il fait naitre  silhouettes , spectres et paysages diverses, entre figuratif et abstraction.

    A l’âge de 9 ans , il suit les cours pour enfants aux Beaux arts d’Arras renforçant son goût pour la peinture à l’huile , il en acquiert les techniques. Entré au conservatoire national supérieur de musique de Lyon , il  suit les cours d’Histoire de l’art , discipline dans laquelle il valide 2 années de licence après s’être inscrit en 2004 à l’université de Lille 3. Musicien de formation , il devient violoniste professionnel à l’âge de 29 ans après avoir fréquenté le conservatoire national supérieur de musique de Lyon. Il occupe le poste de 1er violon solo de l’opéra de Rouen de 1993 à 2015. En 2012 , une maladie à la main gauche lui est diagnostiquée et doit subir plusieurs interventions chirurgicales à la suite desquelles il devra malheureusement abandonner son métier de musicien. C'est désormais vers l'art plastique que Bertrand se tourne et s'amuse de la vibration de son support privilégié, la tôle d'acier dont il révèle des nuances de couleurs et de textures, telle une note de musique, dans une partition.

Marc Chapron
Marc Chapron
  • Sa présentation

    Marc Chapron vit à Angoulême et travaille à Paris. Formé à la fois aux arts visuels et appliqués, ainsi qu’à la musique et au chant, il voyage dans ces deux domaines et s’en nourrit.
    Après avoir enseigné les Arts Appliqués, puis intégré le Chœur de l’Opéra National de Paris, il opère un retour à la peinture dans une création intuitive exploratoire où oscillent autant la matérialité et l’informe que la couleur et le lyrisme. C’est alors l’expression d’une résonnance méditative et contemplative de la nature.
    La gamme de couleur, chaude ou froide, portée par une texture, sublime alors un registre d’émotions, telle une tessiture transposée vers un autre sens, celui du visuel.

William Byl
William Byl
  • Sa présentation

    William Byl est né le 21 octobre 1974 à Cholet en Maine-et-Loire. Il vit actuellement en Vendée, sur la commune de la Bruffière.

    Passionné par le dessin depuis l'enfance, William se forme à l'école des Beaux-Arts de Cholet. Durant 15 ans, il se consacre à la réalisation de tableaux au pastel en s’intéressant plus particulièrement au portrait et à la représentation de la figure humaine. Il a illustré, en 2005, la pochette du CD «la Verte Couleur», réalisé par Jeanne-Marie Gilbert, chanteuse et luthiste. Parallèlement, il découvre la céramique des années 1950 et il est fasciné par les réalisations de Jean Derval, René Maurel, Roger Capron, François Raty, Jacques Blin, Luc Lanel et quelques autres... En 2013, il choisi d’utiliser la terre comme nouveau mode d’expression et explore les techniques du modelage et de la céramique. Il créé des figures oniriques aux formes animales ou anthropomorphes enrichies de motifs géométriques et de scarifications évoquant parfois l’Afrique où il a passé ses premières années. Ses pièces, en grès chamotté, sont recouvertes de fines couches d’oxydes de manière à laisser apparaître l’aspect brut du matériau. Il réalise pour chacune de ses créations, de nombreux croquis et dessins préparatoires. William Byl a reçu le prix Fernand Dupré Sculpture décerné par la ville de Cholet en 2018. Ses œuvres sont exposées dans plusieurs galeries en France.